RACONTE MOI DES HISTOIRES

Pour bien raconter les histoires, il faut aussi savoir les écouter

Innocence volée

Ohlala, je me lance dans Innocence volée, un téléfilm bien compliqué, je lis le pitch et je comprends rien. Y a 120 prénoms. Il va falloir s’accrocher mais aujourd’hui, à priori, ça va parler de perte de virginité pour un jeune garçon à la mère possessive avec une femme qui a l’air un peu possessive, elle aussi. Ah ben tiens, une histoire de femme dérangée, ça faisait longtemps… Bon, bref, on a droit à un long générique sur fond d’aquarium avec une musique vaguement repompée d’Eric Serra mais qui, je l’avoue, est pas si mal. Mais les musiques de téléfilm sont rarement une réussite. En tout cas, je crois qu’il y a une fille qui nage dans l’aquarium, je suis pas sûre…

Innocence volée, téléfilm avec Dina Meyer

Un début aussi lourd qu’American Pie

Ohla, riff de guitare pour tomber sur deux ados en smart (?) qui parlent des femmes en mode « ouiiii, les filles, elles doivent coucher avec 7 mecs lors de leur premier semestre de fac, bla bla bla », ils draguent de la quadra qui leur colle un vent et considérations sur les cougars. Ca va être douloureux. Bon, le héros, c’est le blondinet qui a l’air vraiment d’être un adolescent… Mark. Les amis de Mark ont organisé une surprise party à base de patauge dans la piscine. Mark, il a grave la dalle. Il mate donc Mélanie qui se rajuste le maillot dans la salle de bain mais quand elle lui demande de l’aider à le nouer, Mum débarque pour s’en occuper et étrange légèrement Mélanie au passage pour la calmer. Donc Mark va passer son anniversaire à mater Mélanie avec la bouche à moitié ouverte. C’est un peu gênant…

Mark dans Innocence volée

Une histoire de pommeau de douche

Le samedi suivant, Mum sort avec un collègue de l’aquarium et Mark invite Mélanie, une copine à elle et son insupportable pote à lui pour une petite soirée en quatuor à base d’alcool et d’espoir de perte de virginité. C’est vraiment un super message à faire passer, ça : il faut niquer et vous avez le droit de saouler les filles pour ça. Heureusement, Mum veille et envoie le diacre à la maison pour parler université avec Mark. Jusqu’à présent, le seul personnage non problématique, c’est Mélanie et son joli maillot. Mais pas de panique pour Mark. Alors qu’il va au magasin de bricolage pour acheter je ne sais quoi, il rencontre une bonnasse chaude qui cherche le meilleur pommeau de douche du quartier. Sachant que la bonnasse est interprétée par Dina Meyer (Vue dans Friends, Beverly Hills et surtout Starship Troopers), on va vite la revoir. Ah ça rate pas, elle agresse Mark à la sortie du magasin pour qu’il vienne lui installer son pommeau. Nom de Dieu…

Dina Meyer dans Innocence volée

Trois fois pour une première fois

A peine a-t-il fini sa bricole qu’elle lui file une bière et se met à poil pour tester la douche tout en invitant Mark à la rejoindre. Mais il fait quoi de la bière ? Bon en tout cas, Mark, je sais pas ce qu’il fait de la bière mais il se dépêche d’aller perdre sa virginité. Au moins deux fois. Il rentre chez lui avec un sourire de compet et un rire niais, il renifle les fleurs et invite son pote pour lui raconter qu’il l’a fait trois fois. Ah, il m’en manquait un. Et d’ailleurs, pardon mais il y retourne. Mum veut savoir où il va mais il refuse de répondre et ça l’énerve bien. Surtout que Carissa l’emmène au bar boire de l’alcool. Apparemment, personne ne note qu’il a moins de 21 ans, ça l’étonne lui-même. Ils discutent et alors que Carissa va (très vite) aux toilettes, un inconnu arrive et dit à Mark de vite se barrer car Carissa n’est pas une gentille… Mmm.

Sexe sous la douche dans Innocence volée

Complexe d’Electre mal résolu

Le lendemain, Mum crise car Mark est sorti jusqu’à une heure du mat, le gamin ne prend même pas la peine de lui répondre, préférant déguster ses céréales. Je trouve les détails un peu rigolos, quand même. Mark va nager chez Carissa qui lui apprend qu’elle est veuve depuis 5 ans. Oupsie… Je le sens pas trop. Mark est un peu inquiet car quand elle lui fait une vanne sur la salle de torture, il la prend très au premier degré. Mais après, il va lui faire un massage et l’amour sur le transat alors ça va. Mais effectivement, elle a l’air un peu dérangée puisqu’une fois devant son miroir, elle pleure et le brise à coups de poing. Puis elle se pointe cher Mark pour le dîner, ce qui n’était guère prévu, et nous voici pour le dîner le plus gênant du monde où seul le copain de Mum essaie de dérider l’assistance. Evidemment, ça part à l’engueulade, Mum fait une scène à la première occasion, balançant au passage que se taper un gamin de 18 ans quand on est quadra, c’est pas tout à fait sain. « Vous avez le même âge que moi mais vous n’êtes pas sa mère ! » Heu ben heureusement… Hashtag dégueu.

Innocence volée : Tanya et Mark
Là, c’est la maman…

Hormones vs psychopathie

Bref, grosse dispute, Mark choisit de partir avec Carissa pour aller forniquer dans sa piscine. Du coup, Carissa attache Mark aux barreaux de l’échelle de la piscine et le coule un peu mais bon, à peine dix secondes. Le petit est tellement occupé à prendre son pied qu’il n’a même pas l’air d’avoir remarqué. Pendant ce temps, Mum va fouiller le pc de son fils qui a fait des recherches sur le mari de Carissa ? Ah ? Non parce que lui, il a pas l’air du tout inquiet sur le sujet. Faut dire qu’ils passent leur vie à niquer et d’ailleurs, Carissa demande une petite pause pour aller à la plage. Mais Mum débarque… avec des cookies ? Oh, ciel, je l’avais pas vue venir, celle-là. Donc Mum vient faire gentiment la paix. Et lui balance en toute tranquilité « ah ben on est toutes les deux veuves,ça nous fait un point commun, hihi ». Ahah, le malaise. Carissa l’envoie bouler en mode condescendante. Pendant le catfight, Mark fouille tranquilou le placard de Carissa et trouve un revolver mais ça l’intrigue pas trop. Même s’il commence à stresser quand Carissa lui propose de venir vivre chez elle. « Mais non, je vais à la fac à la rentrée, je vais pas déménager deux fois ». Oh bah, ça lui plaît pas du tout.

Sexe à la piscine

Mum joue les entremetteuses

De retour chez elle, Mum pète un câble et son mec lui rappelle que si elle s’était mêlée de son cul un peu plus tôt dans le film, Mark aurait pu se farcir Mélanie et tout aurait bien roulé. Du coup, que fait Mum ? Elle invite Melanie via la messagerie de son fils. En fait, j’ai pas bien compris qui était la méchante psychopathe du téléfilm… Bref, alors que Mark est en chat vidéo avec Carissa qui passe sa journée en culotte en buvant du vin, Melanie débarque et Mark coupe la conversation. Ce qui met Carissa de mauvais poil. Mum donne un billet à Mark pour qu’il paye une glace à Mélanie, c’est trop choupi. Mark et Melanie se promènent et se roulent des pelles mais Carissa qui savait où espionner les surprend. Mélanie repart chez elle et j’ai peur pour elle. Je sens qu’elle va pas passer la nuit.

Fouiller le pc de son enfant

Agression au couteau

A peine rentré, Mark doit répondre à l’interrogatoire très enthousiaste de Mum. Attends, c’est pas elle qui étranglait Mélanie avec son maillot au début de l’histoire… Oui, voilà. Pendant ce temps, Mélanie retourne dans sa voiture et quand elle met le contact, sa voiture hurle du métal, ce qui la fait rigoler… mais qui est dans la voiture, l’agresse avec un couteau et lui colle un chatterton parfaitement découpé sur la bouche. Quoi ? Bref, elle lui explique qu’elle ne doit plus voir Mark et la défigure en lui tranchant la moitié du visage. Mark et sa mère entendent les cris (malgré le chatterton) mais Mélanie se barre en panique totale. Allez, je vous le donne en mille : elle va avoir peur et ne va rien dire à la police. Pour no fucking reason vu que la Carissa a dû mettre des empreintes partout dans la voiture. Mais il reste encore 30 mn de film donc bon…

Agression dans une voiture dans Innocence volée

Scène de drague gratos

Mum retourne à l’aquarium pour filer des muffins à son copain… qui n’est pas son mec en fait mais juste un pote qui attend une ouverture depuis dix ans. Dix ans. Et là, quand elle débarque avec ses muffins et que ça semble bien engagé, il l’envoie chier en mode « oui, t’es pas saine avec ton fils ! Donne lui de l’air et à moi aussi par la même occasion ». Quoi ? Ah mais Carissa vient justement à l’aquarium pour draguer le fameux pote qu’on appellera Randy. Pile le jour où il envoie bouler Mum, c’est assez fou. Bon, lui, il finira pas le téléfilm, je vous le dis direct. C’est assez drôle car elle l’allume de ouf alors qu’il y a un collègue juste à côté de lui qui fait une tête genre « mmm, je peux mater ? » mais Randy panique et l’envoie promener. Sans aucune transition, Carissa retourne chez elle et voilà que débarque le pote de Mark qui, au courant de la « rupture », décide qu’il allait tremper son biscuit, aussi. Carissa apprend donc que Mark a rompu et sort un gros couteau de cuisine. Oups ! D’ailleurs, elle appelle Mark juste après pour l’inviter un dîner avec un gars qui travaille dans une grosse société informatique pour que Mark présente son appli. Pas de bol, le mec lui répond « super ton appli, ça fait six mois que telle boîte l’a sortie, ahahah ».

Un dîner professionnel dans Innocence volée

Prisonnier du sauna

Bref, il cherche à rentrer chez lui mais Carissa est un peu fâché et essaie de le faire boire à tout prix. Comme il est un peu réticent, elle lui fracasse une bouteille sur le crâne. Ah oui, ok, là, le téléfilm a décidé qu’il n’y aurait aucune subtilité. C’est pas qu’elle est déséquilibrée, c’est qu’elle est FOLLE en lettres de néon. D’ailleurs, je me demande comment va le poto lourd, là… Bref, Mark reprend connaissance attaché dans le sauna pendant que Carissa gémit de plaisir parce que le sauna, ça fait trop du bien. Ah oui ? Donc, là, elle lui sort le pitch classique du « non mais personne me quitte, moi ! Mon mari avait essayé, ahah ! Vas-y respecte-moi ! ». Et… euh… elle le viole à la cool ? Quoi ?

Dina Meyer dans Innocence volée

Le piège est tendu

Lever de soleil incendiaire en timelapse sur la belle maison. On retrouve Mum dans sa maison aux couleurs froides (joli contraste), elle se réveille en bad car Mark a disparu donc elle va, comme à son habitude, fouiller son ordi mais il a verrouillé son pc avec un mot de passe. C’est curieux car il n’a jamais remarqué que sa mère fouillait dedans mais après tout… Pendant ce temps, Mark se réveille plus sec qu’un pruneau dans le sauna de Carissa qui lui propose de l’eau avant de la jeter au sol. Mais quelle taquine, celle-là. Elle le coupe un peu avec un tisonnier (le tisonnier du sauna ?) mais elle ne le tue pas, elle fait que jouer. Puis elle prend le mobile de Mark et envoie un message à Mum pour lui demander de venir. Puis elle arme son revolver qui n’est plus dans le placard, tiens. Mais sinon, il est où le poto ?

Ils sont tous débiles

Après une confrontation nulle avec Mum, Carissa lui jette les menottes « tu mets ça si tu veux voir ton fils ». Bon, du coup, tout le monde se retrouve au sauna et Carissa à Mum de choisir qui doit mourir entre Mark le pruneau et elle. Parce que oui, bon, c’est bien la faute de Mum si on en est là, elle a tout fait pour les séparer, bla bla bla. Les pitchs des méchants pour expliquer leur folie est toujours si… à côté de la plaque. Bref, Carissa en a marre et enferme Mum et son rejeton dans le sauna… avec le flingue. Quoi ? Ah ok, oui, c’est pour que l’un d’eux crève mais c’est débile. Mum prend donc le revolver et le pointe vers la porte en attendant. Non mais ils sont tous cons. Heureusement, un joli plan sur les méduses de l’aquarium.

Confrontation finale, innocence volée

Coup de trident

Quelques heures plus tard, Mum commence à avoir un peu mal aux bras et commence à envisager de se suicider quand Carissa vient taper sur la porte « non mais j’ouvrirai pas tant que j’aurai pas entendu un coup de feu ». Et là, Mum voit la lumière. Mais elle est con ou elle a pris des cours ? Tout s’accélère. Quelqu’un sonne à la porte mais en même temps, coup de feu donc Carissa va voir et elle trouve : a/maman au sol et b/la chaîne des menottes de fiston découpée. Mais elle se dit pas qu’une seule balle aurait pu réussi ce double coup. Mum avait pris avec elle des galets du sauna et les pulvérise dans la gueule de Carissa. Elle l’assomme temporairement, le temps de sortir du sauna et d’humidifier les tempes de Mark quand revoilà la grande méchante. Ahlala, l’affrontement final est… ah non, Randy lui jette un trident. Okayyyyyy ! Et on retrouve le poto enfermé dans le coffre en bord de piscine.

Maman et fiston dans Innocence Volée

Et happy end (?)

C’est donc la happy end ! Mark part à l’université avec Mélanie et son visage à la peau parfaite. Non mais pardon mais moi, j’ai une cicatrice sur le pouce depuis dix ans car un jour, je me suis râpée avec un lecteur DVD et elle, elle a rien. Wuuuuuuuut ? Bref, Mum est désormais en couple avec Randy le roi du trident et Poto part avec sa « copine », une dame fort vénérable. Qu’est-ce que…

Innocence volée - Fin

Le grand nawak de la psychopathie féminine

Bon, cette fois-ci, je ne peux pas tout à fait me plaindre. Je savais en lançant le téléfilm que ça allait parler de femme toxique. Le truc, c’est que je me pose la question de la folie psychopathique féminine dans les téléfilms. Oui, ça ne veut rien dire mais leur histoire non plus ! Là, on se retrouve avec deux femmes qui ont une peur panique de l’abandon. Une qui reste à peu près dans les clous… Modulo la fouille en règle et régulière de l’ordi de son fils, de jouer son Cyrano sans son autorisation. L’autre a décidé de tuer pour garder son homme… à quelques nuances près. Pourquoi le poto finit juste enfermé (pendant 48h) dans un coffre ? Et puis y a rien qui va. Pourquoi voulait-elle draguer Randy, par exemple ? Pourquoi elle se montre aussi agressive avec Mum ? Qui était le monsieur qui a parlé d’appli avec Mark vu qu’elle a l’air totalement seule au monde ? Pourquoi a-t-elle cassé son miroir dans un épisode psychotique qui se déroule alors que tout va bien avec Mark ? Ils auraient décalé cette scène quelques temps plus tard dans le téléfilm, ça aurait fait sens. Et sinon, c’est qui le mec du bar qui a l’air d’aller très bien alors que, manifestement, il est sorti avec Carissa qui aime dessécher ses mecs dans un sauna ?

Bref, visible sur TF1 replay. Moi, faut que j’écrive mon article sur la folie dans les fictions.

Nina

2 réflexions sur « Innocence volée »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page